7 erreurs à éviter lors de votre stratégie de recrutement

Publié le : 20 septembre 20227 mins de lecture

Le recrutement est une étape cruciale pour toute entreprise, quelle que soit sa taille. C’est pourquoi il est important de bien préparer sa stratégie de recrutement afin d’éviter les erreurs qui pourraient coûter cher.

Ne pas avoir de plan de recrutement

Il est important de ne pas s’engager dans une stratégie de recrutement sans avoir un plan en tête. Cela peut sembler évident, mais beaucoup de gestionnaires n’ont pas de plan de recrutement et s’attendent simplement à ce que les candidats se présentent à eux. Cela peut fonctionner si vous êtes à la recherche d’un emploi très populaire, mais dans la plupart des cas, vous allez devoir être plus actif.

Il est important de définir ce que vous cherchez avant de commencer à recruter. Quels sont les critères indispensables pour le poste? Quelles sont les compétences que vous souhaitez que le candidat ait? Une fois que vous avez une idée claire de ce que vous cherchez, vous pouvez commencer à cibler les candidats potentiels.

Vous devez également avoir une idée de la façon dont vous allez procéder au recrutement. Allez-vous publier des offres d’emploi en ligne? Allez-vous faire appel à des agences de recrutement? Allez-vous organiser des événements de réseautage? Il y a plusieurs façons de procéder, mais vous devez avoir une stratégie en tête avant de commencer.

Enfin, vous devez prévoir un budget pour votre stratégie de recrutement. Les coûts peuvent varier considérablement selon la façon dont vous procédez, alors assurez-vous de bien calculer vos dépenses avant de vous lancer.

En résumé, il est important de ne pas entamer une stratégie de recrutement sans avoir un plan en tête. Définissez ce que vous cherchez, pensez à la façon dont vous allez procéder et prévoyez un budget. Si vous faites ces choses, vous aurez beaucoup plus de chances de réussir votre recrutement.

Ne pas définir les critères de sélection des candidats

Il est important de ne pas définir les critères de sélection des candidats à l’avance. Beaucoup de gens ont des préjugés et des préférences en ce qui concerne leur futur employé, mais il est important de garder l’esprit ouvert. Les meilleurs candidats ne sont pas toujours ceux que vous attendez. Si vous avez des critères trop spécifiques, vous risquez de passer à côté de quelqu’un de parfaitement qualifié pour le poste.

Ne pas préparer les entretiens

Les entretiens d’embauche sont souvent perçus comme une formalité fastidieuse, mais ils restent une étape cruciale du processus de recrutement. De nombreuses entreprises passent beaucoup de temps et d’efforts à préparer leurs entretiens, en mettant au point des questions originales et en sélectionnant soigneusement les candidats. Cependant, il y a quelques erreurs courantes que les recruteurs font lorsqu’ils préparent les entretiens.

L’une des erreurs les plus courantes est de ne pas préparer suffisamment les questions. Les recruteurs doivent prendre le temps de réfléchir à ce qu’ils veulent vraiment savoir sur les candidats, et préparer des questions qui leur permettront d’obtenir les informations nécessaires. De nombreux recruteurs se contentent de poser les mêmes questions aux candidats, ce qui peut rendre l’entretien monotone et peu informatif.

Les recruteurs doivent également éviter de concentrer toute leur attention sur les seuls CV des candidats. Les CV peuvent fournir des informations utiles sur les qualifications et l’expérience des candidats, mais ils ne donnent pas toujours une idée claire de la personnalité des candidats. Les recruteurs doivent donc prendre le temps de mieux connaître les candidats avant de les rencontrer, en lisant leurs profils sur les réseaux sociaux ou en leur envoyant des questions par e-mail.

Enfin, les recruteurs doivent éviter de trop parler durant les entretiens. Les candidats doivent avoir l’occasion de parler de leurs expériences et de leurs qualifications, et de donner leur opinion sur le poste à pourvoir. Si les recruteurs parlent trop, les candidats peuvent se sentir intimidés ou simplement moins intéressés.

Ne pas faire de suivi avec les candidats

Les candidats ont passé un entretien, ils ont été sélectionnés et ils n’ont pas été pris. De quoi est-ce la faute ? C’est souvent le manque de suivi de la part de l’entreprise. Les candidats ne reçoivent pas de feedback et ils ont l’impression que leur candidature est tombée dans les oubliettes. Cela peut être très frustrant pour les candidats et cela peut nuire à l’image de l’entreprise. Il est important de toujours faire un suivi avec les candidats, même si ce n’est pas un feedback positif. Les candidats apprécieront et l’entreprise aura meilleure image.

Ne pas communiquer avec les candidats refusés

Une fois que vous avez décidé de ne pas embaucher un candidat, il est important de ne pas communiquer avec eux. Cela peut être très désagréable pour le candidat et cela peut nuire à votre image de marque. Si vous ne communiquez pas avec les candidats, cela peut également être pris comme un signe de manque de respect.

Ne pas offrir des incitations suffisantes

Dans le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre, il est crucial de bien cibler vos incitations afin de attirer les meilleurs candidats. Si vos incitations ne sont pas suffisantes, vous risquez de voir les candidats les plus qualifiés vous échapper. Voici quelques conseils pour vous assurer que vos incitations sont suffisantes :

Faites des recherches : prenez le temps de vous renseigner sur les incitations qui fonctionnent le mieux dans votre secteur d’activité et en fonction de votre type d’entreprise.

Soyez créatifs : les incitations les plus courantes ne sont pas toujours les plus efficaces. Pensez à des incitations originales qui pourront vous démarquer de vos concurrents.

Adaptez vos incitations : les incitations qui fonctionnent pour les candidats en début de carrière ne sont pas nécessairement celles qui fonctionnent pour les candidats plus expérimentés.

Offrez une gamme d’incitations : les candidats sont généralement attirés par plusieurs types d’incitations (salaire, avantages, formation, etc.). N’hésitez pas à offrir une gamme d’incitations afin de toucher le maximum de candidats.

Ne pas évaluer les résultats de la stratégie de recrutement

Il est important de ne pas évaluer les résultats de votre stratégie de recrutement au cours de sa mise en place. En effet, cela pourrait vous amener à modifier certains éléments de votre plan en cours de route, ce qui pourrait nuire à son efficacité globale. De plus, il est important de se donner suffisamment de temps pour que la stratégie puisse porter ses fruits avant de la juger.

Plan du site